Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Comme prévu, l’été financier est particulièrement chaud et annonce une rentrée brûlante. Les lecteurs de la presse spécialisée et des nombreux blogs qui s’intéressent à ces questions, savent à quel point l’accord dit de Bruxelles du 21 juillet concernant la Grèce, et celui du 2 août concernant le plafond de la dette américaine ne sont que des rustines supplémentaires aux seules fins de gagner encore un peu de temps. Les marchés restent évidemment peu convaincus, et déploient déjà leurs armes sur d’autres terrains de jeu, avec comme premiers signes des spreads de taux sur les obligations publiques italiennes, espagnoles, voire belges et mêmes françaises … spreads associés à l'inflation des prix des CDS correspondants.  Avec l’impression que les entrepreneurs politiques sont désormais tellement contraints que tout geste, tout déplacement, tout propos, risque de déclencher une nouvelle tempête.

Dans ce contexte, il faut saluer les très récentes prises de conscience d’anciens entrepreneurs politiques , qui bien qu’ayant participé à la création du monde tel qu’il est , savent désormais que tout est à reconstruire.

A ce titre, il faut d’abord mentionner un article d’Hubert Védrine - « Le fédéralisme n’est pas la solution miracle à la crise » ( Le Monde du 2 Août)- dans lequel l’auteur voit dans la gestion de la crise de l’Euro le passage à une dangereuse Europe post-démocratique. Mais il faut aussi mentionner dans Le Monde du même jour un article de Michel Rocard : « Une nouvelle tempête approche sur les marchés financiers ». Cet article mérite d’être lu et relu car, sans le dire ouvertement, il revient à dénoncer toute l’Histoire de la construction du monde tel qu’il est devenu, histoire largement décrite et surtout expliquée dans ce Blog.

Les évènements- massifs- de cet été d’une part, et les premières et encore fort timides prises de conscience d’autre part, m’invitent à recommander comme lectures de vacances, certains des articles de ce Blog.

Les lecteurs qui ont suffisamment de temps peuvent relire l’article suivant, qui rassemble les conclusions d’une étude menée en janvier dernier sur les rapports historiques entre Trésor et Banque centrale :

http://www.lacrisedesannees2010.com/article-banque-centrale-et-tresor-une-tres-instructive-histoire---conclusions-66786166.html

Il est fondamental pour qui veut comprendre les choses en profondeur. Il en est de même pour l’article suivant :

http://www.lacrisedesannees2010.com/article-l-independance-des-banques-centrales-ou-le-levier-de-la-predation-financiere-69432000.html.

L’article : http://www.lacrisedesannees2010.com/article-insolvabilite-comment-casser-le-rocher-de-sisyphe-70008799.html permet de comprendre toute la difficulté qu’il y a de trouver une solution sans revoir de façon radicale les règles du jeu.

Les deux articles suivants : http://www.lacrisedesannees2010.com/article-sortie-de-l-euro-en-bon-ordre-ou-en-mode-panique-72631302.html et :http://www.lacrisedesannees2010.com/article-avertissement-aux-liquidateurs-de-la-zone-euro-73197357.html confirment la difficulté et révèlent ma grande interrogation sur les positions de ceux qui ayant, de mon point de vue, correctement analysé le drame que l’humanité rencontre, proposent des cheminements probablement dangereux. Ce qui ne constitue pas une critique : nous sommes effectivement dans un moment dangereux de notre histoire.

Ces deux articles :http://www.lacrisedesannees2010.com/article-agonie-du-fordisme-forme-de-l-etat-et-gigantisme-financier-1-76580892.html ; et :http://www.lacrisedesannees2010.com/article-agonie-du-fordisme-forme-de-l-etat-et-gigantisme-financier-2-77358419.html renvoient aux causes de la financiarisation des activités humaines, et permettent de souligner que la cause ultime du désordre extrême, correspond à un dérèglement profond du compromis fordien.

Le dernier article :http://www.lacrisedesannees2010.com/article-le-monde-tel-qu-il-est-78572081.html est au fond une synthèse. Mais attention, il ne peut être compris en profondeur, que si le lecteur maitrise bien le paradigme de ce Blog, lequel est tout entier inscrit dans une lecture spécifique de la notion d’Etat. Tant que le lecteur n’a pas correctement saisi la vision de l’Etat que je propose, rien ne peut être compris. Et je crois que les faits qui s’accumulent ne prennent sens et ne sont explicables qu’avec ce paradigme.

Bonnes lectures d’été à toutes et à tous.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : La crise des années 2010, réflexion sur la crise économique globale
  • La crise des années 2010, réflexion sur la crise économique globale
  • : Analyse de la crise économique, financière, politique et sociale par le dépassement des paradigmes traditionnels
  • Contact

Recherche